Développer l’intelligence de l’enfant (Partie 2)

Intelligence linguistique

Comme prévue dans le précédent article, nous démarrons avec l’Intelligence Linguistique dans le but de mieux la connaitre et de mieux développer l’intelligence de l’enfant (partie 2). À travers cette intelligence, comprenons que tout part du « mot » qui est l’essence même de la langue. C’est grâce aux mots que l’on peut communiquer, écrire, véhiculer des idées, construire des projets, etc. Sans cela, nous aurions du mal à nous comprendre. Ainsi nous verrons les différentes étapes pour renforcer ou se réconcilier avec les mots.

Élément universel à toutes les civilisations

A première vue et si on réfléchit un peu, c’est la parole qui nous sépare du règne animal. Et comme dans la création rien n’est dû au hasard, on retrouve l’usage de la parole dans les versets suivants :

«Le Tout Miséricordieux. Il a enseigné le Coran. Il a créé l’homme. Il lui a appris à s’exprimer clairement ». (Coran 55/1-4)

Autrement dit, le langage est un pouvoir octroyé par Dieu. Un moyen de communication social qui lui permet d’interagir avec les autres. Non seulement elle est entendue et parlé mais aussi écrite, et cela pour permettre la transmission de l’information dans tous les domaines de la vie. A cela on peut ajouter le premier message de Dieu qui dit clairement : « Lit » du verbe Lire. C’est dire la noblesse et le pouvoir de ce moyen de communication par excellence.

 L’art de communiquer

L’intelligent linguistique aime les mots au sens large : parler, écrire, lire, apprendre, réfléchir, philosopher, jouer avec les mots. Certes, parmi ces intelligents, il y a ceux qui en prennent conscience et ceux qui ignorent cette compétence qui respire en eux.

Mais au final, ne serions-nous pas tous des intelligentes linguistiques ? Pour preuve :

  • Nous utilisons les mots pour communiquer avec les personnes de notre entourage, nos collègues, les services administratifs, etc.
  • Les enfants apprennent la rhétorique et l’écriture à travers le maniement des mots sur les bancs de l’école
  • La plupart d’entre nous écrivons des messages, des courriers, etc.

Pluralité des langues

À chacun sa langue, soubhanallah. Malgré nos ressemblances d’un point de vue biologique, nous présentons des différences culturelles, religieuses et sociales selon notre emplacement géographique. Des différences renforcées par la langue maternelle de chaque pays.

Aussi, le constat est que toute communauté détient sa langue. Et tenez vous bien, c’est près de 7000 langues qui sont parlées dans le monde. C’est juste impressionnant ! Autant de langues qui permettent au final d’atteindre un même but final, entrer en communication avec son semblable, transmettre des émotions et donner un sens à sa vie. Par conséquent, nous héritons tous plus ou moins de cette intelligence linguistique.

Quizz des langues

Peut-être que vous ne vous êtes jamais posé la question, mais avez-vous une idée des 5 première langues les plus parlées dans le monde ?

Pour vous aider, voici une liste dans le désordre. Vos classements sont très attendues dans les commentaires.

  • Chinois
  • Hindi
  • Anglais
  • Espagnol
  • Arabe
  • Bengali
  • Portugais
  • Russe
  • Japonais
  • Pendjabi

Si vous avez un enfant qui a de l’ambition ou que vous-même vous souhaitez encourager vers un secteur porteur. Dites vous que l’apprentissage des langues ouvre plus de perspectives et donc plus d’opportunités. Toutefois, s’il a tendance à boudé l’apprentissage d’une nouvelle langue, comme avec l‘anglais. Encouragez-le et aidez-le à voir les avantages qu’il peut y avoir à connaitre une autre langue : voyager, travailler, découvrir de nouvelles communautés, etc.

La parole

L’usage de la parole est juste saisissant quand on prend le temps de mesurer sa puissance et son efficacité. De plus nous parlons à longueur de journée, sans éprouver la moindre gêne ou difficulté à le faire : à l’école, au travail, avec la famille, les amis.

Acquise dès la naissance, cette fonction de « parler » à laquelle on ne prête aucune attention relève tout de même de l’extraordinaire. Toutefois, seules les personnes qui en sont dépourvues (muets) mesurent son importance.

L’intelligent linguistique en tant que narrateur

Il n’est pas donné à tout le monde de rédiger et de relater des histoires. Il y a quelque temps de cela, je faisais partie de cette catégorie là. Peut-être aussi parce que je n’osais pas. Pourtant, le récit est aussi une forme de communication que l’on retrouve dans toutes les civilisations. Qu’elles soient réelles ou imaginaires, les histoires fascinent et téléportent les peuples de tous les temps. En effet, la narration se présente comme un puissant outil pour divertir ou faire passer un message, qu’il soit légal, pédagogique, religieux, de bonne conduite, administratif, personnel, etc.

Par ailleurs, même dans les histoires prophétiques on retrouve un mélange de jalousie, de compassion, de fierté, de luxure, de courage, de  loyauté, de bravoure, d’honnêteté, de trahison…Bref, autant d’émotions qui ne nous laissent pas indifférents.

Finalité, l’utilisation des mots est une compétence nécessaire dans tous les domaines de la vie. C’est pourquoi, aidons nos enfants à se familiariser avec les mots, car ils sont avant tout un atout dans leur apprentissage et donc leur milieu scolaire. Pour cette raison, développons chez eux plus de confiance, pour que la prise de parole ne soit plus synonyme de stress.

Améliorer la prise de parole de nos enfants à l’école

Voici une liste de réflexes à inculquer à vos enfants pour gagner en confiance et développer l’amour des mots à travers l’expression orale à l’école :

  • Observer et écouter les autres camarades de la classe,
  • Lever le doigt, intervenir plus souvent chaque jour,
  • Ignorer la critique,
  • Réguler sa respiration pour parler avec calme,
  • Parler lentement pour faciliter l’expression et la compréhension,
  • Apprendre à réfléchir pour apporter une réponse intéressant.
  • Inviter votre enfant à vous parler. Écoutez-le et donner lui un avis constructif, positif ou critique dans le but de le faire progresser.

L’intelligent linguistique : le prophète

Comme je l’avais évoqué dans le précédent article, nous sommes tous semblables. Néanmoins, nous sommes tous différents sur notre manière de fonctionner, nos préférences, nos compétences et cela selon l’intelligence multiple de chacun.

Pour preuve, Dieu à octroyé l’intelligence linguistique au prophète, lui qui ne savait pourtant ni lire, ni écrire. En effet, il lui a été fait don de la narration. Le hadith suivant traite de cela :

Rapporté par Abu Hurayrah, le Messager de Dieu (PBSL) a dit : «J’ai été favorisé par rapport aux autres prophètes de six manières, dont celle ci : j’ai reçu le don d’un discours concis; […]. “ (Mouslim)

Comme Il en atteste lui-même, Il a été honoré par une belle manière de parler, un discours concis à travers un langage éloquent et riche en sagesse.

Ainsi le prophète a profité de cette intelligence linguistique pour rendre son message plus attrayant auprès d’un peuple qui aimait beaucoup la poésie.

Une éloquence qui captive le cœur et l’esprit du lecteur encore de nos jours.

Conseils pour développer cette intelligent linguistique

Enfin, pour celles et ceux qui ont moins de facilité avec les mots, voir même qui redoutent les cours de français, voici quelques pistes d’amélioration :

  • Tenir un journal/ un blog personnel. Beaucoup on commencé petit et on fini grand. Ma fille, du haut de ces 9 ans, s’initie à l’écriture de petites histoires inventées.
  • Lire que ce qui nous intéresse, pour rendre la lecture plus attrayante et garder en concentration. Exemples : des magazines auto – des manuels d’utilisation – visiter des expos. Développer la lecture à travers une passion,
  • S’inscrire à la bibliothèque de son quartier. Pas évident quand les livres ne nous attirent pas. Mais vos enfants en on besoin. Pour cette raison, accompagnez vos enfants dans ces endroits pour développer en eux l’amour du livre et voir ce qui les passionnent. C’est comme ça que les miens on prit goût aux livres (imagiers, BD, livre de supers héros, etc) !
  • Montrez l’exemple à votre enfant. Soyez un miroir compétent.
  • Encouragez-le à inventer des pièces de théâtre, faire des jeux de rôle pour améliorer leur allocution et leur façon de s’exprimer,
  • Pratiquer la lecture, aide à développer sa compétence linguistique. Ma phrase préférée, que j’ai dû répéter un bon nombre de fois :

« Plus on lit – Mieux on lit – Plus on aime lire »

En d’autres termes, la narration permet d’être compris et impactant : faisons de nos enfants les personnes qui impacteront le monde de par leurs compétences (quelles qu’elles soient).

Suite…

Ainsi s’achève cette partie. Le prochain article portera sur l’intelligence Logico-mathématique. Aussi, si vous ou vos enfants en font partie, vous apprendrez comment développer cette intelligence. Si au contraire, vous en êtes loin, il sera source d’inspiration pour changer d’avis sur les chiffres.

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la Newsletter !

Recevez des conseils PRATIQUES et SUPER AIDANTS
Pour éduquer SANS CULPABILISER !
et je reçois mes cadeaux de bienvenue 🙂

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*